Lilyan Kesteloot (1931-2018) – Militante et spécialiste de la littérature Africaine Orale francophone

C’est avec un retard, un très grand retard que je rends hommage à une grande dame spécialiste de la Littérature Africaine. Je n’ai pas d’excuses. Cependant, je ne me voyaislilyan_kesteloot pas continuer à tenir ce blog en ignorant la grande perte que subissait l’Afrique et son monde littéraire. Ce serait un très grand manque de respect vis à vis de cette grand dame et de son amour, de sa lutte pour un continent et une littérature qui lui tenaient à cœur.

Lilyan Fongang Kesteloot est né le 15 février 1931 en Belgique.  Elle a contribué à faire connaître la littérature Africaine à travers de nombreux essais tels que Négritude et situation coloniale (1963), les écrivains Noirs de langue française (1961), Anthologie de la Littérature Africaine (1967).

lilyan-kestelootLilyan Kesteloot a enseigné dans de nombreuses universités africaines (Côte-d’Ivoire, Cameroun..), avant de poser ses valises à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar et de fonder le branche de recherche pour la littérature Africaine orale à l’Institut Fondamental de l’Afrique Noire (IFAN) à Dakar. Ce qui lui a permis d’aller sur le terrain, de rencontrer de grands griots. Ainsi, avec la collaboration de Bassirou Dieng, elle a écrit les épopées d’Afrique Noire (1997) et en collaboration avec Amadou Hampâté Bâ, en 1968, Kaïdara.

Le 28 février 2018, elle s’en est allée, à l’âge de 87 ans.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s