À UN PAYSAN NOIR _ Mamadou Moustapha Wade

2 commentaires

Ils rêvaient d’étrangler le jour
Dans la faim noyer ton sourire
Mais l’amour couvait silencieux sous la cendre
La braise brûlante calcinait la nuit.

Mûrie dans la souffrance
Ma puissance et infinie
Je chante pour toi pour tous…

Ton regard d’aigle a chassé les ombres
Porte-moi sur tes épaules géantes
Écoute dans les ténèbres filer les fantômes
Écoute ! La force éclate dans l’aube dépliée
Présence 2002

Publicités

2 comments on “À UN PAYSAN NOIR _ Mamadou Moustapha Wade”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s