Un éléphant s’est couché

4 commentaires

Le 9 mars 2019, le Monde Littéraire a perdu son étendard. L’écrivain-centenaire, Bernard Binlin Dadié (1916-2019) s’en est allé après avoir offert au Monde son art littéraire. Condoléances à sa famille, à son pays. Condoléances à ses compatriotes et à tous les écrivains africains. A cent trois ans, Bernard Dadié a posé sa plume pour la dernière fois. L’Afrique vient de perdre un de ses brillants écrivains. Paix à son âme.

Publicités

4 comments on “Un éléphant s’est couché”

  1. Merci beaucoup. Bernard Dadié n’était pas seulement poète. Il était auteur de romans, d’essais, de pièces de théâtre et de contes. Il a été très prolifique. Il fait partie des classiques de la Littérature Africaine.

    Aimé par 1 personne

  2. Je ne connaissais pas ce poète et le regrette…je le découvre maintenant, j’ai néanmoins écrit quelques mots de salutation et d’hommage pour lui et ceux qui l’aime et l’aimeront. Ils sont sur mon site.
    Bien cordialement et paix à son âme et toute sa famille

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s