A TOUS LES AMOUREUX SUR TERRE ! HARMONIE DES AMANTS

Toi à qui je pense
Tu es le ciel et l’onde de mes yeux !
Miroir de tous les cieux,
Tu es l’argent blanc du midi sur l’onde miroitante.
L’or sublime de l’Occident dans le soir serein,
Quand s’embrasent grandioses les voile du Couchant !
Ô ciel de mes yeux !
Toi à qui je pense
Tu es l’onde de mes yeux !
Mer calme tantôt, tantôt tranquille
Je suis tango de flamands sur tes berges vivantes…
Dauphin joyeux me sens dans tes profondeurs tièdes
Oh ! Onde de mes yeux !
Lac soumis à la nonchalance des cygnes,
Tu fais rosée étincelante du matin,
Beau sourire de la nature sur pan de jardin
Quand dans le lointain, l’oiseau chante nos réveils !
Oui, onde de mes yeux…
Toi à qui je pense, ô ciel et onde de mes yeux,
Tu es sourire arc-en-ciel qui me foudroie l’âme
Tu es l’amour sublime qui pleut des larmes
Dans le vallon nu de ma poitrine conquise !
Tu seras à jamais, ô toi à qui je pense,
Onde et ciel de mes yeux.

Le poète de Ndayane Extrait de « Cadence de rameurs »

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s