LITTERATURE D'AILLEURS DE LEE HAM

Jeu de destins – El Hadj A. Abdoulaye Barry – 2002

Quatrième de couverture

« C’est la veille des indépendances et l’Afrique Occidentale Française bouillonne de nombreux frémissements. Le colon consent déjà quelques avantages et responsabilités à une élite noire sortie de l’EPS; ce qui naturellement ne se fait pas sans abus. C’est aussi l’époque où les marabouts et autres charlatans profitent de l’ignorance des populations pour les spolier de leurs biens… Mais le plus grand drame est assurément le choc des mœurs. Accepter le droit de cuissage instauré par le don dans une société traditionnelle musulmane puritaine, dans laquelle toute jeune fille bien éduquée doit arriver vierge au mariage relève parfois de la gageure. L’unique parade se résume parfois à sauver les apparences pour garder l’honneur de la famille intact. Mais il arrive que le drame survienne.« 

Chronique

Un royaume comme tous les autres. Un royaume où le trône est l’objet d’ambition fratricide. L’histoire du monde regorge de ces situations. Quelle différence avec les autres royaumes? Il s’agit de la royauté Peule du Fouta qui se trouve à la veille des indépendances. Comment se passera la prise de pouvoir? Quelle incidence sur ce monde en pleine évolution? Les frères de sang en viendront-ils aux mains?

Jeu de destins nous entraine dans les coulisses de l’histoire des peuls du Fouta. Un peuple pétri de traditions. A travers ce peuple, une saga familiale où pouvoirs occultes et pouvoirs religieux se côtoient dans la pure tradition africaine. Des pouvoirs qui accompagnaient toute accession au trône. Nous assistons à l’évolution d’une famille à travers l’histoire, de la colonisation à la décolonisation et au démantèlement du royaume. Une histoire baignant dans le sang, les batailles, pour le désir du pouvoir. Pour l’honneur. Par vengeance.

Jeu de destins se lit très facilement tant cette saga familiale qui n’a rien à envier aux sagas télévisées nous envoûte. Nous découvrons de nombreuses traditions telles que le partage, l’accueil du voyageur connu ou inconnu, le lévirat, entre autres. Nous découvrons aussi la liberté des femmes dans le choix de leurs époux. Des femmes fortes, conseillères de l’ombre. Des femmes qui jouent des rôles importants dans le destin de leur famille. Dans le jeu de destins.

Note 17/20

9782913326743     Editions Ganndal     278 p.    14€

Publicités