Shouna la genèse maudite – Amélie Diack – 2018

Quatrième de couverture

Ce roman a été écrit dans la pure tradition Africaine. Celle de l’oralité. Celle de l’image du quotidien. Donc, il est écrit sous forme de récit. Développé comme un conte. L’imaginaire le dispute à la réalité, à la mythologie Africaine. Comme toute tradition de l’oralité, ce récit est rythmé par des chants. Les animaux font partie des personnages principaux. Ils portent des noms et parlent. En effet, dans la tradition Africaine, il fut un temps où les hommes et les animaux se côtoyaient et avaient passé des pactes, encore respectés de nos jours dans certaines cultures. Mamie Wata est une déesse commune à la plupart des pays de l’Afrique occidentale.

Shouna, comme beaucoup de héros africains, est né de manière atypique. Il n’est pas vraiment beau. Mais, qu’est-ce que la beauté ? Il a une mission à accomplir en ce bas monde. Ce qu’il ignore. Il règne sur les animaux et devra apprendre tout seul l’étendue de ses pouvoirs. Surtout, la solitude du pouvoir.

Cet homme-enfant devra faire face à sa genèse familiale pour faire un choix vital : Devra-t-il servir le Mal ou le Bien ? Quel est le rôle de chacun ? La réalité pourrait dépasser l’imagination.

Chronique

En Afrique traditionnelle, un héros ne nait pas comme tout le monde. Son arrivée sur la terre des hommes doit être digne de son rang. De son destin. Shouna ne déroge pas à la règle. Il nait dans une famille où le malheur a fait son lit et s’est installé comme chez lui. Avec des parents aimants, malgré son apparence. Il faut dire que ce petit bout vert n’est pas agréable à regarder. Peu importe, du moment qu’il a la force et le pouvoir de sauver le monde des hommes de celui des enfers.

Shouna la genèse maudite est une invitation au voyage en terre africaine. Un voyage sur un continent d’épopées. De traditions. De contes. Un continent où la vie comme la mort a ses mystères. Ses côtés obscurs. Sa poésie. Un continent où le Bien et le Mal se donnent la main pour créer un monde où ils sont acceptés et respectés par le biais des Ancêtres. Ancêtres qui furent un jour des humains parmi tant d’autres. Ancêtres qui, depuis leur départ du monde des vivants, veillent avec amour, force et parfois colère sur le monde des humains.

En compagnie d’animaux qui ont leur place honorée dans l’Afrique traditionnelle, nous accompagnons Shouna dans le choix de sa prochaine vie. Dans le choix de son destin. Avec des animaux qui parlent et vivent comme c’était le cas au temps des pactes de respect et de non agression avec les humains, nous assistons à une lutte sans merci où djinns, sorciers, Ténèbres se serrent les coudes pour mener la vie dure aux humains, avec l’aide des dieux. Comment s’en sortira Shouna? Quel choix fera t-il? Bénéficiera t-il d’aide dans son périple? Ce qui est sûr c’est que Shouna devra faire avec sa maudite  genèse.

978-1983075940   218 p.    Broché 12,66€   ebook 4,99€

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s