Ciel, mon cousin! – Malika Boulenouar – 2017

Quatrième de couverture

Elle est jeune, délurée et rêveuse. Française, elle est aussi fille d’immigrés. Il est sincère et authentique. Croyant et pratiquant. Il est son cousin d’Algérie, elle est sa cousine de France. Ils vont se marier… Peut-être. Elle va se retrouver confrontée à une multitude de choix et partir à la découverte d’une histoire, mais pas de la sienne. Dans ce récit, des couples vont se rencontrer, s’aimer, se haïr, se quitter … Où diable cela va-t-il les mener ?

Chronique

En général, quand une phrase commence par « ciel, mon…« , cela fait penser à une catastrophe, à un vaudeville et parfois, cela augure de gros éclats de rire. Malika Boulenouar ne nous déçoit pas. Une histoire sur fond de probable mariage avec un cousin du bled. Shaïma nous raconte ses aventures avec beaucoup d’humour et de candeur. Des aventures qui se passent entre la France et l’Algérie.

« Je vais y réfléchir« . La phrase qui met le feu aux poudres et Shaïma se trouve dépassée par les évènements. A savoir, une mère qui semble avoir entendu « oui, je le veux« . Un quiproquo qui nous fait pleurer de rire. Nous voilà embarqués dans une virée rocambolesque au bled. Avec des personnages hauts en couleurs. Avec des dialogues dignes d’un Pagnol du bled. La visite à la possible future belle-famille… une tuerie! Des situations cocasses qui s’enchainent. Shaïma nous raconte à sa manière son expédition et sa rencontre avec la famille de là-bas. Entre choc de culture, différences d’appréciation des situations, au fil des pages, notre sourire ne nous quitte pas.

Quelle sera la décision finale de l’intéressée? Mariée, pas mariée? Un suspens jusqu’au bout. Entourée de ses amies aussi déjantées qu’elle, Shaïma nous raconte sa vie d’étudiante rêveuse. La lecture est agréable. Les mot sont posés avec une extrême agilité et c’est l’humour qui nous accompagne au fil des pages. Nous nous surprenons à rire à gorge déployée. Surtout, ne le lisez pas dans les transports publics, vous finirez avec une camisole de force. C’est un véritable anti-dépresseur.

Note 18/20

9782343124056   Editions l’Harmattan   Collection Rue des Ecoles   251 p.   21,50€

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s