Il est venu le temps – Anna Ly Ngaye

Il est venu le temps
De partir au mouroir
Passer par un long couloir
Voir mes envies, mes rêves choir
Ma vie dormir comme un loir
Toutes les couleurs virer au noir
Á quoi sert de prier matin et soir
Si c’est pour toujours finir au mouroir
Je blasphème, vous pouvez me croire
Je n’ai plus de foi á faire valoir
Ni même un infime grain d’espoir
Tous mes plans d’avenir foirent
Ces traîtres jubilent déjà au mouroir
Ma route n’est plus que ce couloir
Qui conduit vers mon abattoir

Je fus géniteur de maintes gloires
De tous bords, idolâtré tel un miroir
Chanté, cité dans les grands manoirs
Chasseur boulimique de pouvoirs
Et pour certains de mes devoirs
Je trouvais toujours un échappatoire
Et là je suis au bout du couloir
En face de ce hardi mouroir
Qui n’en a cure de mes déboires
Partir maintenant, il va falloir
Aucun délai, pour un au revoir
Derrière moi, se referme le couloir

Catégories :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s