Sira la petite mendiante – Boubacar 1er Diallo – 2008

Quatrième de couverture

Sira accompagne son père aveugle et mendie à ses côtés. Vie mouvementée des mendiants vue à travers le regard d’une petite fille qui finit par regretter de n’être pas allée à l’école quand il était encore temps.

Chronique

En occident, les enfants travaillent pour se faire de l’argent de poche. Dans certains endroits d’Afrique, dans les familles très pauvres, les enfants travaillent pour survivre. Pour avoir droit au minimum vital. C’est le cas de la petite Sira qui raconte son quotidien.

Enfant de parents pauvres et handicapés, la petite Sira n’a pas les moyens d’aller à l’école. Elle fréquente un institut pour apprendre un métier, mais préfère retourner auprès de ses parents. Une décision qu’elle regrette fortement. Son quotidien est rythmé par des prières dans différents lieux de la ville. Cette histoire démontre l’importance des études et de l’apprentissage d’un métier afin de bien construire son avenir. Sira s’en rend compte, mais trop tard. Mais, est-il vraiment trop tard? Il y a toujours une seconde chance.

Les croquis sont superbes et les esquisses agrémentent la lecture. Les jeunes lecteurs découvrent la vie d’autres enfants de par le monde. Ils découvrent une vie qui pourrait ressembler aux mendiants rencontrés dans les rues. C’est l’occasion pour les enseignants, les familles d’aborder le sujet du droit des enfants et de son application. Un moyen d’aborder les conditions de vie de certains enfants dans les pays en voie de développement.

Note 18/20

9782350450333    Edition Ganndal   Coll. Je découvre… les petits métiers de la rue 13 p.   5€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s