Mbëkë mi – A l’assaut des vagues de l’Atlantique – Abasse Ndione – 2008

Quatrième de couverture

Mbëkë mi raconte le voyage en pirogue d’une quarantaine de villageois des côtes du Sénégal aux îles Canaries, porte de l’Espagne. On est saisi par leur espoir d’une vie meilleure qui les pousse presque naturellement à accomplir « la traversée ». Mbëkë mi signifie en wolof « le coup de tête » sur lequel les jeunes Africains partent en mer, coup de tête qui apparaît comme l’unique solution pour sortir de la misère et de la désespérance. Penda Mbow, présidente du Mouvement Citoyen au Sénégal, affirme en préambule du livre que l’exode massif des jeunes est la preuve que l’absence d’une véritable politique de la jeunesse est le plus grand échec du Sénégal dans sa globalité.

Chronique

L’Europe connait en ce moment une grande vague d’immigration. Le Sud vient chercher fortune dans le Nord. Des hommes, des femmes, des enfants pensent échapper à la misère dans cet eldorado tant fantasmé. Face à une énième violente sècheresse, des jeunes sont choisis pour faire la traversée. A quel prix? Qui est au courant du départ secret? Arriveront-ils en Europe?

Mbëkë mi – A l’assaut des vagues de l’Atlantique nous fait découvrir les conditions de départ de ces hommes et de ces femmes. Nous découvrons les décisions. Les souffrances. Les rêves avortés. Les espoirs fous d’un groupe de jeunes gens. D’une société. D’un village. C’est le récit d’une responsabilité. C’est le récit du voyage de la dernière chance. Du voyage-projets. Du voyage-dernier recours. C’est une histoire touchante. Forte. L’histoire d’un désespoir sans fin.

Mbëkë mi – A l’assaut des vagues de l’Atlantique est un roman qui se lit d’une traite. C’est une aventure en mer. La plus difficile. La plus inhumaine. Le suspens va crescendo. La peur. Le désespoir. L’espoir. Nous les partageons avec les protagonistes. Nous tremblons avec eux. La route vers l’eldorado européen n’est pas aisée. Elle est semée d’embûches. De violence. De terreur. Une lecture qui prend aux tripes.

Note 17/20

9782070119639   Ed. Gallimard   Coll. Continents Noirs   83 p.   11€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s