Dans les chaînes du silence – Ndèye Fatou Ndiaye -2019

Quatrième de couverture

Le silence n’est pas toujours la meilleure arme dans la vie. Il peut nous mener vers les rives du désespoir, faute de ne pouvoir exprimer notre désarroi. Que devons-nous donc faire contre une société qui nous oblige à porter des œillères, à enfiler une muselière, à nous taire et à nous conformer à ses règles sans piper mot ? Voici les histoires de Safieh, Nafissatou, Penda et Roky. Elles sont vous et moi. Elles sont nos sœurs, cousines, amies, voisines ou connaissances. Elles partagent toutes un destin commun, une tragédie. Dans les chaines du silence vous plonge dans les récits dramatiques de ces jeunes femmes soumises au silence de peur d’être lynchées par la société.

Chronique

Une mariée qui rejoint le domicile conjugal sous les louanges de sa famille paternelle. Une mariée qui rejoint l’élu de son cœur avec joie. Comment se passera la nuit de noces?  C’est la vie de femmes vue au travers d’une lorgnette maléfique. Des femmes dont le destin peut basculer rapidement.

Le silence. Le fameux « mougne » sénégalais imprègne ce roman. Le « mougne« , l’art de supporter toutes sortes de souffrances en silence est le maître-mot de l’éducation de la femme sénégalaise. Un silence qui détruit bien des vies. Un silence qui fragilise des destins. L’auteure nous présente des exemples prenants. Forts. Elle jette une lumière crue, sans fards, sur une injustice faite aux femmes. Quelles qu’elles soient.

Dans les chaînes du silence nous raconte le silence assourdissant qui accompagne certaines femmes dans leur malheur. Malheur qu’elles ne peuvent raconter à personne. Par pudeur. Par peur. Par honte. Par éducation. Alors, comment faire? A qui parler?  Surtout quand ce maudit destin est vécu avec l’aval de l’entourage. C’est un recueil de destins abimés. Un chant lugubre qui enveloppe la vie des femmes et les transporte aux portes de l’enfer. C’est un recueil qui montre les chaînes bruyamment silencieuses qui entravent les pas de ces femmes. Des pas qui devaient les amener vers le paradis, mais qui les enfoncent dans les ténèbres de l’enfer.

Note 18/20

9782343190952    Ed. L’Harmattan Sénégal    132 p.    15€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s