Vincent de Paul Nyonda – Homme politique et écrivain gabonais (1918-1995)

Vincent de Paul Nyonda est né en juillet 1918 à Bouranga-Dibouanga (Gabon). Il se forme à la pratique de la langue et des traditions ancestrales telles que le Bwiti avant d’intégrer l’école française. Plusieurs fois ministre sous la présidence de Léon Mba, Vincent de Paul Nyonda fut emprisonné par Omar Bongo avant d’être exilé en province. Exil durant lequel il découvrit l’écriture et se consacra au théâtre. Après avoir assisté à la représentation d’une de ses pièces, Joséphine Bongo convainquit son mari d’autoriser Vincent de Paul Nyonda à revenir à Libreville. Ayant renoncé à toute activité politique, il put y monter un certain nombre de pièces de théâtre qui firent de lui l’auteur gabonais le plus populaire. Il est mort le 26 janvier1995 à Libreville.

New Phototastic Collag

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s