Grace Akello, femme politique et femme de Lettres Ougandaise – 1950

Grâce Akello, née en 1950 à Ktakwi, en Ouganda. Elle étudie l’administration sociale et le travail dans le domaine social à l’Université Makerere. En 1979, elle s’installe comme réfugiée en Tanzanie après avoir fui le gouvernement d’Idi Amin Dada. Elle travaille en tant que rédactrice pour des magazines au Kenya et en Tanzanie, avant de devenir rédactrice en chef adjoint du Secrétariat du Commonwealth. En 1990, elle retourne en Ouganda, et anime une commission pour aider à résoudre la question des populations teso déplacées et fragilisées au cours de la présidence d’Idi Amin Dada. A partir de 2003, elle est ministre du Nord, en charge du rétablissement de la paix, de la réhabilitation de cette région et de la réconciliation, dans un territoire marqué notamment par l’insurrection de l’Armée de Résistance du Seigneur(Lord’s Resistance Armyou LRA), notoire pour ses actions contre les populations civiles et pour ses enlèvements d’enfants utilisés comme soldats ou esclaves sexuels.

Oeuvres

New Phototastic Collage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s