Ninki-Nanka offrande au dieu serpent – Mamour Bâ – 2020

Quatrième de couverture

Pendant longtemps, Ninki Nanka, le python, fut considéré comme le dieu protecteur de l’île de Dhyâna. Tous les ans, la plus belle fille du village lui est donnée en offrande. Un rituel grandiose qui se perpétua à travers les siècles. Un jour, Ninki Nanka disparut mystérieusement laissant ses adorateurs désemparés sans protection. Puis, un beau jour, il réapparut. Cette réapparition va provoquer un bouleversement sans précédent dans cette île féérique. Entre mythes et modernité, l’histoire du dieu-serpent aura des rebondissements sensationnels. Ninki Nanka, Offrande au dieu-serpent est un roman qui met en exergue la dualité qui pèse dans le syncrétisme et la spiritualité en Afrique.

Chronique

En Afrique, les légendes ont toutes un fonds de vérité. Elles traversent les temps et se figent dans les mémoires. C’est le cas du dieu-serpent, Ninki Nanka. Exilé sur une île, il y accepte la venue des humains en échange d’un sacrifice annuel d’une vierge. En échange, les hommes et les femmes vivront dans l’opulence. Alors, qui est cet homme mystérieux qui débarque sur l’île et annonce un malheur? Doit-on le croire? Les iliens doivent-ils se rendre à sa réunion?

Un homme est prêt à défier Ninki-Nanka sur son île. Est-il fou? Faut-il le suivre dans ses divagations? Quels sont les dangers à craindre? Un sacrifice doit avoir lieu. Sera-t-il accepté par le dieu-serpent? Qui sera sacrifié? Nous assistons aux préparatifs de l’offrande. A la cérémonie de présentation à Ninki-Nanka. Ces préparatifs se déroulent dans deux camps opposés par leur croyance. Opposés par leur choix de vie par rapport au dieu-serpent.

Nous découvrons une légende. Mais, est-ce vraiment une légende? Nous découvrons deux peuples face au même dieu. Un dieu qui réclame du sang. Surtout, il réclame une vierge. La recevra-t-il? Comment sauver cette jeune femme? Deux camps s’opposent. Ninki-Nanka attend son heure. Heure faite de sang. De peur. De doutes. De mort. Une mort violente et sans état d’âme. Pour qui? La victime ou le dieu?

Note 18/20

9782343181752    L’harmattan Sénégal    132 p.    14€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s