La fille de Dar Baroud -Najib Arfaoui – 2020

Quatrième de couverture

« Quelque chose de tout nouveau s’est produit dans notre existence. Partout, dans nos pensées inquiètes, s’intercalent des rêves colorés arrivant de ce nouveau monde qui nous tend les bras, un monde de liberté, une liberté qui nous fait encore peur, mais que nous chérissons déjà. » Pendant les années Mitterrand, entre Tanger et Paris, itinéraire d’une jeune femme marocaine qui, d’expérience en expérience, se découvre elle-même, s’engage dans des luttes pour la cause des femmes et l’égalité des sexes, vit les séparations et l’amour, traverse les étapes qui la mèneront du féminisme à l’humanisme.

Chronique

Karima vit sa vie de garçon manqué. Elle s’habille comme tel et fait de la boxe. Jusqu’au jour où son père lui annonce ses fiançailles avec Mohamed, son voisin. Karima est perdue. Elle ne comprends plus rien. Que se passe-t-il dans la tête de son père? .Pourquoi veut-il qu’elle change maintenant?

C’est la théorie des genres qui commence au Maroc et se termine en France. Une jeune femme élevée comme un homme ayant un fiancé/ami qui adore se déguiser en femme. Qu’en pensent les parents qui les entourent? Karima s’angoisse car elle ne reconnait pas son corps qui lui est étranger. Que se passe-t-il? Comment faire?  En quoi sa vie va t-elle changer à son arrivée en France? Comment supporter les moqueries des autres? Mohamed et Karima sont deux êtres qui se découvrent. Chacun à sa manière. Deux êtres qui, arrivés en France, sont libres de devenir ce qu’ils sont au plus profond de leur âme.

L’humanisme et la tolérance se lisent dans chaque mot de ce roman. Il est si rare, de nos jours, d’accepter la différence de l’autre, sans jugement. La fille de Dar Baroud est un cri du coeur. De l’âme. C’est un appel à l’acceptation de l’autre. Utopie? Peut-être. C’est un roman qui invite à la réflexion de nos propres idéologies quant à l’existence de celui qui ne nous ressemble pas. Qui est unique. Qui est hors normes. Celui qui ne ressemble à personne. Un très beau roman.

Note 18/20

9782343207124   L’harmattan Coll. Ecritures    160 p.   17€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s