Cosmos – Ahmed ELALFY – 2020

Chronique

Un recueil qui demande à sortir des sentiers battus. Ainsi ai-je pensé. J’ai été si surprise que j’ai pris contact avec l’auteur. Ce que je ne fais jamais avant que j’écrive ma chronique. Mais, pas d’erreur, il s’agit bien de la publication. Mais, la messe n’est pas dite. Loin de là. Il s’agit de l’inspiration du moment. Aussi sûrement que ces mots qui dansent sous vos yeux.

Chanter la vie, le monde, le force. Entre prose et poême. C’est un genre unique. Parler de ses démons intérieurs, de ses souffrances dans un style propre à soi. C’est ainsi qu’écrit l’auteur. Il écrit comme il pense. Comme les mots lui viennent à l’esprit. Pas de gomme. Pas de rimes forcées, embrassées ou croisées. Que des mots. Sur la vie. Sur le monde. Sur la nature. Sur l’homme. Les mots sont forts. Durs. Profonds. Les mots sont le reflet du vécu.

J’avoue avoir été un peu déroutée par la présentation. Le tout est de voir le fonds. De comprendre la forme. Certains poèmes pourraient se lire comme des nouvelles. D’autres, comme une pensée impitoyable qui agresse le papier sur lequel elle se pose. C’est une lecture atypique. Mais riche. Mais forte. Une lecture sur une possible damnation d’une écriture kafkaïenne.

Note 16/20

9782957612307    Edition Sublimaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s