ALAMAKO l’enfant aux grands rêves – Abdoulaye KEITA – 2007

Quatrième de couverture

Alamako se livre à d’étranges gesticulations derrière le cimetière du village. Est-il devenu fou ? Tout le monde s’inquiète, à commencer par son père. Alamako a un rêve secret, mais pour le réaliser il lui faudra vaincre bien des obstacles.

Chronique

Alamako est un jeune enfant qui vit dans un village de Haute-Guinée. Il est comme tous les enfants du village. Il aime jouer avec ses camarades. Cependant, tous les après-midi, il disparait aux alentours du cimetière. Que cache t-il? Que fait-il près du cimetière? Ce sont les questions que se posent tous les villageois.

Alamako est un garçon qui a un rêve. Mais, il ne peut en parler à personne de peur de se sentir ridicule. De peur que l’on se moque de lui. Ses disparitions intriguent ses amis. Ces derniers cherchent à le suivre pour étancher leur curiosité. Pourquoi leur ami est-il si mystérieux? Serait-il devenu fou pour aller trainer aux abords du cimetière? Quelle drôle d’idée! Il ferait mieux de venir jouer avec eux. Mais, Amako n’en fait qu’à sa tête.

Ce petit roman jeunesse introduit la notion d’ambition. De confiance en soi et en ses rêves. C’est l’ambition d’un jeune garçon qui est prêt à tous les sacrifices pour réaliser ce en quoi il croit. L’écriture est claire et simple. Ce qui rend la lecture très ludique. Les croquis en noir et blanc de Sékou DOUKOURE qui accompagnent le texte, rendent l’histoire très réaliste. Alamako dévoilera t-il son secret? Réalisera t-il son rêve? Quel sera le prix à payer? Qu’en pense son entourage?

Note 18/20

9782350450287    Ed. Ganndal  Coll. La case à palabre   34 p.    5,70€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s