Mariées trop tôt – Save the children – 2020

Quatrième de couverture

Malam est un brillant directeur de société. Il s’est entendu avec sa tendre moitié pour prendre une seconde épouse, beaucoup plus jeune. A priori, rien d’illégal dans la petite république du Sahel. Sa route croise celle de monsieur Patapa, un redoutable père de famille prêt à tout pour marier ses jeunes filles mineures à de riches hommes afin de jouir de l’argent de la dot. C’est là que Malam comprend qu’il peut se retrouver dans le pire rôle qui soit. Saura-t-il prendre la bonne décision ?

Chronique

Dans de nombreux pays du monde, des enfants sont mariés de force à des adultes. Ce qui pose un grand problème éthique et de santé publique. L’association « Save the children » (sauver les enfants) tente de sensibiliser la société à ce problème et à ses conséquences. Malam, sous la houlette de sa femme, souhaite prendre une seconde épouse. Il pense en trouver une dans son village. Cette seconde épouse pourra lui donner de nombreux enfants. Cependant, les jeunes filles qui lui sont présentées ont l’air plus jeunes que prévu, bien que leur père, un homme avide de richesses, déclare qu’elles sont plus âgées qu’elles ne le paraissent. Que va faire Malam?

Cette bande dessinée aborde de nombreux problèmes sociétaux liés aux mariages précoces: accouchements précoces avec le risque de décès de la jeune mère, un risque de fistules entrainant l’incontinence urinaire et/ou fécale, violences conjugales, fugues des jeunes filles prépubères, viols sur mineures. Les femmes du village décident de parler de leurs souffrances. Que décideront-elles de faire afin de sensibiliser les parents aux méfaits des mariages précoces?

La bande dessinée est en couleurs. Les planches sont très belles et les personnages sont bien caricaturés. A la fin du livre, des enfants expliquent  aux enfants leurs droits légaux et ceux fixés par la chartre africaine des droits de l’homme et des peuples. Cela est expliqué simplement avec des termes adaptés aux enfants. Il s’agit d’une BD à distribuer à travers le monde, dans les pays où cette pratique est d’actualité (Afrique, Asie, USA…). C’est une lecture pour les parents (sensibilisation), les adolescents. La fin de cette histoire en surprendra plus d’un.

Note 17/20

Editions AGO   30 p.   8€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s