Le portefeuille magique – Younoussa Toumanyabhé BAH – 2021

Quatrième de couverture

Attiré par l’argent facile, le jeune Max, issu d’un milieu social défavorable opte alors pour l’occultisme et la facilité. Il fait le sacrifice ultime en donnant la vie d’un ado, offert aux fétiches en plus du sommeil du jeune homme, en échange d’une promesse de richesse. Poursuivi par les génies de Simbo et par un flic de la PJ qui veut venger la mort de son neveu, le jeune boucantier sombre dans une descente aux enfers après avoir connu un semblant de gloire.

Chronique

Ah l’argent! Toujours l’argent. Rien que l’argent. Le nerf de la guerre. Momo est un jeune homme pauvre. Très pauvre. Son rêve? Devenir riche. Très riche. Peu importent les sacrifices. Peu importent les moyens d’y parvenir. Il est prêt à tout. Même à affronter le plus fort des djinns. Comment s’y prendra t-il? Quels seront les sacrifices à faire? Obtiendra t-il gain de cause? Est-il vraiment prêt à vendre son âme au diable? Pourquoi une telle fixation sur l’argent?

C’est en douceur que nous sommes préparés à un monde inconnu. Bienque la bienvenue nous soit souhaitée avec une violence inouie. Momo nous entraine dans le monde maléfique de l’arnaque, des jeux et, surtout, du broutage. Un monde sans foi, ni loi. La pitié n’y a pas sa place. Le démon, les djinns y sont rois. Cela peut aller jusqu’au sacrifice humain. Le plus important étant de gagner le maximum d’argent en un minimum de temps. C’est un monde où Momo, un être sans coeur, ni âme, se sent à son aise. Surtout que son féticheur lui a promis le succès rapide en échange de sacrifices. Quels sont-ils? Momo respectera t-il ses promesses? Gagnera t-il la fortune tant convoitée?

Au fil des pages, nous découvrons un monde où l’honnêteté, le partage, l’estime de soi, le respect, sont quantités négligeables. Le monde occulte se pose à chaque page et devient le maître du jeu. Comment échapper à ce monde? Est-ce possible de lui tourner le dos? Quel est l’avenir de Momo qui ne vit que pour ce monde obscur et assoiffé de sang de toute sorte? Ce roman permet de comprendre le milieu des brouteurs, des arnaqueurs de tout genre. Ce portefeuille dont rêve tant Momo sera t-il le sien un jour? Il ne doit surtout pas oublier que les génies sont très rancuniers. Le retour de bâton pourrait pire qu’il ne le pense.

Note 17/20

9782343232768   L’harmattan Côte d’Ivoire   255 p.   21,50€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s