Tanella Boni, poète, romancière et philosophe ivoirienne – 1954

Suzanne Tanella Boni est née à Abidjan (Côte d’Ivoire) le 01 janvier1954. Elle a fréquenté l’école primaire et le collège dans le nord de la Côte d’Ivoire, puis le lycée à Abidjan. Elle a ensuite continué ses études supérieures à Toulouse puis à Paris IV Sorbonne d’où elle est sortie docteur d’Etat ès lettres. Professeure de philosophie à l’Université de Cocody à Abidjan, elle est poète, romancière, nouvelliste et critique. Elle écrit également des livres pour enfants. Présidente de l’Association des écrivains de Côte d’Ivoire de1991 à 1997, elle est responsable de l’organisation du Festival international de poésie d’Abidjan jusqu’en 2002.  Tanella Boni a vécu pendant plus de 20 ans à Abidjan, mais la guerre civile l’a obligée à quitter son pays. Elle est membre de l’Académie mondiale de la Poésie. Elle a été directrice du département de philosophie à l’université de Cocody de 1982 à 1984. Ses centres d’intérêt sont la question féminine et le genre, les droits humains, les arts et cultures, les rapports entre éthique et politique, la place de l’Afrique dans la mondialisation. Elle vit aujourd’hui en France.

Prix littéraires

  • 2005 Prix Ahmadou-Kourouma pour Matins de couvre-feu
  • 2009 Prix international de poésie Antonio Viccaro pour l’ensemble de son oeuvre poétique
  • 2009 Prix Continental dans la catégorie « meilleure auteure »
  • 2016 Prix de la francophonie pour son oeuvre

Oeuvres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s