Nafissatou NIANG DIALLO, femme de Lettres sénégalaise (1941-1982)

Nafissatou Niang Diallo est née le 11 mars 1941 à Dakar. Elle perd sa mère en 1942, à 1 an et demi, et c’est sa grand-mère paternelle qui s’occupe d’elle toute sa vie. Elle n’a pas reçu une éducation très stricte. Vers l’âge de 13 ans, elle déménage au Plateau. A 7 ans Nafissatou Diallo entre à l’école primaire du Champ de Courses. A 13 ans elle commence le collège moderne de Jeunes Filles de Dakar. A 16 ans, elle s’inscrit au lycée Van Vollenhoven et à 18 à l’école des sages-femmes d’état. A 23 ans, elle quitte le Sénégal pour deux ans afin de poursuivre ses études à Toulouse. Son père meurt pendant qu’elle est à l’internat, d’une maladie qu’elle ne connaîtra jamais. Elle a exercé les professions de sage-femme et de puéricultrice. Nafissatou Niang Diallo est une des premières auteures africaines à rompre le silence des femmes par le biais de l’écriture. Elle est aussi devenue une des auteures populaires du Sénégal. Elle meurt le 21 juin 1982.

Oeuvres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s