Aux portes de l’enfer – Errol Bertony MALOU – 2022 – L’Harmattan Sénégal

Quatrième de couverture

Je suis aux portes de l’enfer. Vais-je entrer ? Je ne sais pas. Ma destinée est suspendue aux lèvres d’une force invisible, un Être Tout Puissant qui m’observe du Haut de son Trône Céleste. Je suis au milieu des anges de l’enfer. Ils me gardent jalousement. Les anges du paradis sont aussi là. Ils veulent me sauver…Les flammes de l’enfer se disputaient déjà mon âme. Elles veulent se l’arracher et la rôtir jusqu’à ce qu’elle regrette amèrement les monstruosités qu’elle a commises dans la vie terrestre. Satan, lui aussi, est venu ; il est là avec tous ses preux lourdement armés, décidés à m’emmener de force dans son noir paradis. Les armes vont parler, les armes vont tonner. Il va pleuvoir du feu, ce feu furieux qui va déverser toute sa colère noire de part et d’autre…

Chronique

Nous avons tous une date de péremption que nous souhaitons le plus long possible. Nous agissons à notre guise. Pous certains, ce moment de départ n’est pas assimilé. Cela n’arrive qu’aux autres. Imaginez-vous le jour J. Vous plongez dans les limbes et vous découvrez que la légende est réelle: L’enfer et le paradis existent. Et vous allez bientôt savoir dans lequel des deux vous allez passer l’éternité. C’est ce qui arrive à Ella, une jeune femme qui a croqué la vie à pleines dents sans se soucier du mal qu’elle faisait autour d’elle. Oups, il fait soudain trop chaud pour elle. Ce roman s’appuie sur des faits réels: la répression policière qui eut lieu lors de la grève des étudiants de l’université de Dakar, en 2005. Une répression qui fut très sanglante et qui fit des morts.

Ô les mots, les mots… Ils sont d’une force, d’une poésie qui font que nous ne nous lassons pas de tourner les pages. My Goodness! Ce roman est une mélodie sur la cruauté, la souffrance. Les mots nous emportent dans un monde où la malédiction côtoie la sainteté. La méchanceté est manipulée par Ella comme un fouet, contre ses désirs inassouvis. Et elle frappe. Mortellement. Indignement. Sans remords. Sans velléité d’écoute. Elle frappe. Elle détruit des vies. Des êtres de chair et de sang. Pour assouvir son absence de conscience. Mais, la mort est là, et tout est remis à plat. Paradis? Enfer? Quel est le poids de ses péchés? Où ces péchés la mèneront-elle?

En 2005, les étudiants de l’université de Dakar manifestèrent pour réclamer le versement de leur bourse. L’Etat envoya les policiers, en réponse. Ces derniers blessèrent, tuèrent, écrasèrent cette jeunesse. Ce roman est écrit à partir de ces évènements. Ella représente ces étudiantes victimes du massacre. Ce roman est écrit avec des mots forts de sang, de douleur, de souffrance. Il relate la vie maudite d’Ella, jeune étudiante, qui détruisait tout ce qui se trouvait en travers de son chemin. Sans état d’âme. Les émotions sont d’une telle force. D’une telle finesse. Le lecteur  accompagne Ella de l’autre côté de la vie où elle attendra le jugement de son âme. Pourra-t-elle expier tout le sang, la souffrance, qu’elle a distribué durant sa vie? Elle attend son destin. Pour la première fois, elle éprouve des émotions.  Enfer ou paradis, où ira son âme? N’est-il pas trop tard?

Note20/20

9782343255095   L’Harmattan Sénégal   154 p.   16€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s