LITTERATURE D'AILLEURS DE LEE HAM

Le cauchemar d’Obi – Chino & Tenso Tenso – 2019

Prix Couilles au  cul 2019 au festival off d’Angoulême

Quatrième de couverture

Un soir Teodoro  Obiang Nguema (dénommé « Obi »), président de la Guinée Equatoriale depuis presque quarante ans, s’endort comme d’habitude. Le lendemain matin, il se réveille sans un sou dans une mansarde, simple citoyen lambda dans un quartier pauvre de la capitale. Il découvre alors la rudesse de son pays, asphyxié par la corruption, le manque de liberté d’expression, d’accès aux soins ou à un système éducatif basique. Partant d’une idée assez simple, à savoir: quelle serait la vie du président équato-guinéen s’il cessait de l’être, les auteurs nous livrent une satire mordante et grinçante décrivant les conséquences d’une dictature sur la vie quotidienne des citoyens.

Tout y passe, dans un joyeux foutoir et sans épargner aucun pan de la société guinéenne où la bêtise, la cupidité, la cruauté et l’égoïsme sont devenus les qualités les mieux partagées. Entre rire et révolte, cet album est une dénonciation au vitriol que l’on lit et relit avec délectation.

Chronique

Obi est le président  d’une république bananière terriblement riche. Il a un ego surdimensionné. Il se comporte en véritable potentat. Il vaque à ses obligations présidentielles entre rendez-vous coquins et farniente. Il est l’homme le plus riche et le plus courtisé du monde. Ses amis sont parmi les hommes les plus connus et les plus riches du monde. La vie d’autocrate lui sourit jusqu’au jour où survient… son cauchemar. Quel est ce cauchemar? Comment réagira notre président autocrate? Y survivra t-il?

Avec énormément d’humour, le cauchemar d’Obi nous embarque dans les tribulations de cet homme. Avec de grands éclats de rire, nous découvrons l’autre Obi. Celui que personne ne soupçonne. Même pas lui. Un looser de première. Nous allons de découverte en découverte. Découverte concernant son cauchemar. Le pire qu’il ait fait de toute sa vie. Se pourrait-il que ce cauchemar prenne fin… un jour? Découverte sur sa nouvelle vie.

Le cauchemar d’Obi nous dépeint la vie des dictateurs à travers le monde. Des tyrans en général. Ces hommes qui vivent dans un luxe insolent tandis que leur peuple ne bénéficie pas du minimum vital. Un pays où l’enfer est un paradis pour le peuple et où même le dictateur déchu rêverait d’habiter. Les planches sont en couleurs et les traits sont très vifs tels les tortures infligées à ceux qui osent élever la voix contre le régime. Les coups de crayon dépeignent avec réalisme l’histoire d’un pays: la Guinée Equatoriale, la dictature d’un président: Teodoro Obiang Nguema qui a laissé son riche pays devenir l’un des plus pauvre du monde. Aurait-il présidé différemment s’il avait vécu le cauchemar d’Obi? Nul ne le sait.

Note 18/20

9782343146669    Editions L’Harmattan    130 p.    15,90€

 

Publicités

Des bulles dans l’océan & le repère de la Murène

9782344010761_clPourquoi deux maisons d’éditions? me direz – vous. Tout simplement parce qu’elles ont été créées par Jean-Luc Schneider (fondateur du Festival Cyclone BD) à Saint-Denis de la Réunion.  Elles sont spécialisées dans la BandeCouv-Le-roi-du-Lys-750x1070 Dessinées, les figurines et les objets en lien avec la bande dessinée . Des bulles dans l’océan a été créée en 2010 et le repère de la murène en 2003.

Jean-Luc Schneider est le fondateur et le Président du Festival Cyclone BD. Ces maisons d’éditions sont le fruit de sa passion pour le neuvième art. De sa frustration de ne pas trouver d’endroits spécialisés réservés aux passionnés de Bandes Dessinées comme lui. La passion, le hasard couv-LMDLM-webde la vie. Le début d’une aventure qui fera de lui un éditeur passionné.  Ainsi, les bédéistes de l’Océan Indien ont-ils trouvé un lieu où mettre en exergue leur art. Dans ces deux  maisons d’éditions, vous trouverez des mangas, des comics, des albums jeunesse… La distribution des albums a été confiée à Flammarion pour la Métropole et le reste du Monde

 

Voici quelques exemples non exhaustifs d’albums que vous pourriez y trouver:

LE MOUSSE DE LA MÉDUSE  – THIREL & FRUCHcouv-LMDLM-web
Le mousse de La Méduse est un personnage imaginaire qui traverse une des périodes les plus mouvementées de l’histoire de France, mais aussi un pan de l’histoire du Sénégal et de La Réunion au XIXe siècle. Mêlé à plusieurs affaires de droit commun puis soupçonné de complot, il connaitra l’exil. Rescapé du naufrage de La Méduse au large du Sénégal, Maxime est ce témoin privilégié des jardins botaniques de Richard Toll au Sénégal et du Jardin du Roy à La Réunion. Il travaillera ainsi auprès de la famille du botaniste Jean Michel Claude RICHARD qui l’adopta en 1816 et ce durant plus de 25 ans. Dans ce récit plein de rebondissements la période post napoléonienne, la colonisation, la traite des Noirs et l’esclavage sont abordés sous fond d’espionnage. S’appuyant sur une base historique réelle, les destins exceptionnels de Richard, en filigrane, et de Maxime, le personnage principal, croiseront celui d’Edmond Albius. C’est à cet esclave qu’est attribué en 1841 le procédé de fécondation de la vanille.

Brouillon-1-750x1061LA RÉUNION – KELY DWA & LIVA
À Madagascar, pays parmi les plus pauvres de la planète, inexorablement des centaines de personnes quittent tous les ans leur village natal pour tenter leur chance à Tananarive, la capitale. Si quelques chanceux s’en sortent et trouvent du travail, la majorité, à bout de forces et de ressources finissent par s’installer dans des bidonvilles. La Réunion kely est le plus célèbre d’entre eux. En quelques années, plus d’un millier de ces malheureux s’y sont sédentarisés et vivent essentiellement de la vente d’objets récupérés dans les bacs à ordures. Fabrice, homme fier et déterminé habite La Réunion kely où sont nés ses deux enfants. Cet album raconte son histoire, ses combats quotidiens.

Kinshasa, Rugby Club – Julien Yanga, international français de rugby d’originecouv-Kinshasa congolaise, revient au pays à l’issue de sa carrière dans un but bien précis : remonter l’équipe de rugby de ses débuts, Le Rugby Kin Club. Objectif : la prochaine coupe du monde de rugby. Mais ses anciens amis de club ne sont plus ce qu’ils étaient. Dans une ville délabrée et dépravée, Julien parviendra t-il à les ramener sur la voie de l’effort et du dépassement de soi ? Au milieu d’ une ambiance pittoresque dépeignant le quotidien des kinois, le lecteur découvre la dure réalité de la vie en RDC mais aussi une population qui, malgré une situation économique catastrophique, n’oublie jamais de garder sa dignité et son sens de l’humour. Les deux auteurs, qui ont vécu de nombreuses années à Kinshasa, décrivent avec force et tendresse l’univers de « Kin la belle ».
>> 48 pages – 12€ – ISBN 978-2-919069-31-6

Afrique-de-papa-Hippolyte-762x1024L’Afrique de Papa
Jusqu’en 1980, Saly était un village de pêcheurs au sud de Dakar. C’est aujourd’hui le plus grand centre touristique d’Afrique de l’Ouest. En haute saison, plus de 20 000 personnes s’y retrouvent le long des plages. Soleil, mer, golf, quad… Saly attire aussi des retraités européens. L’un d’eux est le père d’Hippolyte. «Elle est pas belle la vie ?» lui demande-t-il. Le fils ne répond pas : il dessine, photographie et raconte «L’Afrique de papa».
>> 48 pages – 14€ – ISBN 978-2-919069-00-2

Vous voulez visiter? Voici les liens. Belle visite et n’hésitez pas.

http://www.canalbd.net/le-repaire-de-la-murene

http://www.des-bulles-dans-l-ocean.com/