LITTERATURE D'AILLEURS DE LEE HAM

Fureur noire à Kango – Iba Dia – 1988

Publicités

Jusqu’aux frontières de l’enfer – Alassane Cissé – 2019

Quatrième de couverture

Lorsque par une nuit du mois de juin 2002, Matar Sy sortit silencieusement la voiture de sa mère du garage pour faire une escapade avec sa petite amie, il ne se doutait pas le moins du monde de l’enchainement  d’évènements auxquels il allait être mêlé. Et, quand, plus tard, après son arrestation, avec deux autres suspects, sa mère fera des démarches et parviendra à le faire libérer bien avant son procès et bien avant les autres, un juge d’instruction opiniâtre va lancer toutes les polices du pays à ses trousses. S’engage, alors, entre le jeune homme et la justice, une course-poursuite jusqu’aux frontières de l’enfer.

Chronique

Quel adolescent ou jeune adulte n’a jamais désobéi à ses parents juste pour le plaisir de braver l’interdit? Combien d’entre eux pensent aux conséquences de leur acte? Matar, en faisant son excursion nocturne, ne savait pas qu’il venait de gagner son billet pour l’enfer. L’histoire débute normalement, puis, tout se précipite. Le suspens ne nous quitte plus jusqu’à la dernière ligne. Pourquoi des enfants issus de famille aisée se tournent-ils vers la délinquance? Cependant, il faut pouvoir assumer les conséquences de ses choix. Matar est-il prêt à le faire? Comment va-t-il s’y prendre?

Jusqu’aux frontières de l’enfer est le récit d’une mésaventure faite de malencontreux hasards. Hasards de choix. Hasards d’instants. Hasards de destins. Des destins peut-être brisés à tout jamais. La perpétuité est-elle la résultante d’un choix temporel?  Est-ce une question de durée? L’enfer sur terre existe t-il vraiment? Si oui, Matar et Rose ont-ils créé le leur? Comment s’en sortir? La famille et ses ressources financières est-elle une solution pérenne? La lecture devient, sans que l’on se rende compte, très addictive. Nous tournons les pages avec avidité. Les mots se posent avec finesse sur  une intrigue toute aussi fine. Nous accompagnons les personnages à travers leurs pérégrinations. A travers les coups du sort. A travers leurs choix par forcément heureux. Une guigne qui ne daignera pas leur laisser du répit.

Jusqu’aux frontières de l’enfer nous transporte dans des mondes où l’enfer n’est pas un vain mot. Dans une odyssée qui nous fera voyager en compagnie de Matar. Matar qui affrontera d’autres hasards. Pire que ceux qu’il fuyait? Peu importe de quel côté de l’océan Matar se trouvera, le hasard dictera toujours sa loi. Pour avoir enfreint les ordres paternels, Matar fera une fuite en avant jusqu’aux frontières de l’enfer.

19/20

9782343165042    Editions l’Harmattan    295 p.    22€

Coeur insomniaque – Sophie Adonon – 2012

L’auteure

Sophie-AdononQui dit que le roman policier est une affaire d’hommes en Afrique? Sophie Adonon a fait une entrée fracassante dans ce domaine littéraire. Cette Béninoise est née en 1964 et vit en France depuis 1983. Ce que j’aime chez elle, c’est qu’elle est rentrée de plein pied dans le Polar et a fait un carton plein dès le départ. Dire qu’elle est juriste à la base!

Ses trois premiers romans (Le sourire macabre 2011, cœur insomniaque 2012, le plat qui se mange froid 2011) se déroulent au Bénin et le quatrième en France (Paroles d’immondices 2013). Le commissaire AZA (chapeau en Fon) est un dandy très cultivé, toujours tiré à quatre épingles et le fils chéri de sa maman. Entre ses enquêtes, il vit avec la femme idéale pour lui et sa mère.

Vous cherchez un rythme trépidant, des coups de feu, une chasse-poursuite? Que nenni, le commissaire est trop classe pour ça. Les enquêtes sont réglées doucement, mais sûrement, au rythme Africain. Tout arrive au bon moment, en bonne intelligence.

Le livre001919010

Un petit garçon ramasse ce qu’il pense être deux balles sur une plage, deux banals objets qui vont transformer la vie de ses parents en épouvante… Le pique-nique à la plage devient une terrible affaire criminelle… Ce que le petit Léon prenait pour des jouets, ce n’étaient pas vraiment des balles de jeu comme il le croyait, mais deux cœurs humains…

Et qui dit deux cœurs humains en balade, dit deux cadavres sans cœur. Le commissaire Lionel Aza se voit confier cette nouvelle enquête.