Midi – Sidi Ahmed Cheik Aliou Ndao – 1970

Voici que l’air s’immobilise
Pas une aile d’oiseau
La cigale a délaissé l’archet de son violon
Aucune cadence du pilon de Kumba
Ô femme pas une graine de mil
Concassé sur ton van
Midi tu me fais peur
Tu as éparpillé tes braises
La femme assise à l’ombre
Tresse les cheveux de ses compagnes
Femme à l’affût d’un imprudent
Midi tu me fais peur
Voici que l’air s’immobilise
Comme du lait caillé au fond
D’une calebasse

Mogariennes  1970

Publicités

Jérusalem – Abdelwahab Meddeb (poète Tunisien) 1946 – 2014

Absolu perçu raison d’histoire
Chez ceux qui ont vaincu
Comme chez ceux qui ont perdu
Absolu que scelle le silence des pierres
Face au désastre face à la victoire
Au lieu de gager Absolu contre Absolu
N’est-il pas juste de céder l’Absolu
A son irrévocable silence ? »

Une Bibliothèque a brûlé au Mali – Seydou Badian (1928 – 2018)

Seydou Badian Kouyaté, né en 1928, vient de poser définitivement sa plume et de sceller la porte de sa bibliothèque. A 90 ans, le 28 décembre 2018, il est parti sur la pointe des pieds. Seydou Badian n’est plus. Paix à son âme et condoléance à ses proches et à sa famille littéraire ainsi qu’au peuple Malien.

 

 

La Littérature Ivoirienne en Deuil – l’écrivaine Fatou Fanny Cissé s’en est allée(1971 – 2018)

« C’est avec beaucoup d’émotions que proches et amis ont appris la nouvelle du décès de Fatou Fanny Cissé, grande écrivaine ivoirienne. Elle s’en est allée le vendredi 22 décembre 2018. »  Irène Coulibaly 100% culture .com

Je ne voulais pas – Elhadji Gana Sène le benjamin des poètes

Je ne voulais pas remplir mon vase
Ni de ta sueur
Ni de tes larmes
Encore moins de ton sang
Parce que celui-ci
Était rempli d’eau fraîche
Et mon souhait était de t’en désaltérer
Toi qui avais soif d’amour et de compassion…

Elhadji Gana Sène Le Benjamin des Poètes