Tombe , ô douce pluie – Holy Dolores – 2017

Tombe, tombe, tombe
Tombe, ô douce pluie !
Tombe sur ces monceaux de corps dans les rues, gisant
Tombe sur ces mares de sang séchées, au ciel criant.

Tombe, tombe, tombe
Tombe, ô douce pluie !
Tombe sur cette hécatombe, triste requiem
Tombe sur ces dépouilles, eau de l’ultime baptême

Tombe, tombe, tombe
Tombe, ô douce pluie !
Tombe sur cette odeur immortelle de poudre
Tombe sur cette puanteur pestilentielle, à grosses gouttes.

Tombe, tombe, tombe
Tombe, ô douce pluie !
Tombe sur cette existence dénuée de sens
Tombe sur ce monde perdu, en déliquescence

Épure, décrasse, blanchit
Récure, retrace, reverdit
Tombe, ô douce pluie régénératrice !
Fais pleuvoir tes trombes bienfaitrices.

De chair et de sang

Publicités

Publié par

signarelee

Je suis une passionnée de littérature étrangère. Mon rêve, vous faire découvrir les littératures d'Afrique et des Antilles. Surtout, les écrivains, méconnus pour la plupart. Vous êtes tous les bienvenus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s