Fureur noire à Kango – Iba Dia – 1988

Quatrième de couverture

Rien n’est plus banal en Afrique qu’un complot. Celui de ce polar ne fait pas exception. Il étonne néanmoins. Par la personnalité du cerveau Lawson Kakou, un « fidèle » du Président Fondateur de l’Etat du Vulou. Par la manière si classique, eu égard au contexte africain, dont les opérations sont menées sous la houlette de l’Agent Spécial Bara Ndiaye. Sadisme, sexe, crimes.

Ma Chronique

Pourquoi tuer un PDG à peine arrivé de France? Pourquoi sacrifier le messager? Qui peut bien vouloir un tel bain de sang? Finalement Kango, comme toutes les villes d’Afrique et du monde, a ses mystères et ses secrets. Des secrets souvent mortels. C’est le début d’une longue et délicate enquête pour Bara, commissaire très doué et agent spécial à ses heures.

La plongée dans ce monde de crabes où la parole l’est pas tenue et où le sens de l’honneur est inexistant, est vertigineuse dès la première page. Soudaine. Sensuelle. Chaleureuse comme sait l’être le climat des tropiques. Rien ne manque à cette enquête: sexe, argent, luxe, belles femmes, comploteurs… Nous suivons au fil des pages les péripéties de Bara à travers l’Afrique. Réussira t-il à déjouer tous les pièges? Réussira t-il sa mission? En sera t-il à la hauteur?

Fureur noire à Kango nous fait basculer dans un monde où le glamour cache des desseins bien sombres. Un glamour qui a la froideur de la mort et la couleur du sang. Rien ni personne n’est ce qu’il parait être. Nous nous retrouvons dans un monde parallèle bien loin de la carte postale touristique. Les groupes secrets se succèdent et les hommes révèlent enfin leur vraie nature. Ils font parler leur fureur noire à Kango.

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s