Achille F. Ngoye

Achille Ngoye est né le 12 avril 1944 dans la province du Katanga en République Démocratique du Congo dans une famille catholique pratiquante. D’ailleurs, il fera ses études chez des jésuites. il fera des études de journalisme et fera des chroniques dans son pays. En 1982, il s’installe à Paris. Il y devient pigiste et travaille pour le journal Afrique Elite, puis pour Libération (dans les pages culturelles). Il a aussi participé à la réalisation du film Black Mic Mac. En 2006, il reçoit le prix William Sassine dans un ouvrage collectif « le camp des innocents« .

En tant qu’écrivain, il fait partie des premier auteurs de polar à être édité par le Serpent à plumes et par Gallimard. Ses romans sont écrits avec beaucoup d’humour ou de légèreté. Il peint les univers de la Diaspora Africaine ou le milieu Congolais en Occident.

 

Bibliographie

  • 1967 Plaintes – Les quarantaines – poésie
  • 1980 Treich Abolo
  • 1993 Kin la joie, Kin la folie – Chronique
  • 1996 Agence Black Bafoussa
  • 1998 Sorcellerie à bout portant
  • 1999 Yaba terminus
  • 2000 le voyages initiatique – nouvelle
  • 2001 Big Balé – nouvelle
  • 2001 Ballet noir à Château-Rouge
  • 2002 Cacaba Round – nouvelle
  • 2002 Frère de même père, de même mère – nouvelle
  • 2005 Retro Bulles – nouvelle
  • 2005 Père déshabillé – nouvelle
  • 2006 Sale nuit pour Maggy – nouvelle
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s