Ahmadou Kourouma, Homme de Lettres ivoirien – (1927-2003)

Ahmadou Kourouma est né le 24 novembre 1927 à Boundiali en Côte d’Ivoire. Il suit une scolarité à Bamako au Mali. il est envoyé comme tirailleur sénégalais en Indochine, à titre disciplinaire, avant de rejoindre la métropole pour suivre des études de mathématiques et d’actuariat (Institut de science financière et d’assurances) à Lyon en France. En 1960, lors de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, il revient vivre dans son pays natal mais est très vite inquiété par le régime du président Félix Houphouët Boigny. Il connaît la prison avant de partir en exil dans différents pays, puis de revenir vivre en Côte d’Ivoire. Il est mort le 11 décembre 2003 à Lyon en France, 

Prix Littéraires

  • 1968 Prix de la revue québécoise Études françaises,
  • 1990 Grand prix littéraire d’Afrique noire pour Monnè, outrages et défis 
  • 1998 Prix du Livre Inter pour En attendant le vote des bêtes sauvages
  • 2000 Prix Renaudot pour Allah n’est pas obligé
  • 2000 Prix Goncourt des lycéens pour Allah n’est pas obligé
  • 2000 Grand prix Jean-Giono pour l’ensemble de son œuvre .

Oeuvres

  • New Phototastic CollageNew Phototastic CollageaNew Phototastic CollagehNew Phototastic Collageo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s